Les hôtels de luxe au Maroc sont époustouflants mais peut-être trop nombreux.

Les hôtels de luxe au Maroc sont époustouflants mais peut-être trop nombreux.

Si vous recherchez le must des hôtels de luxe au Maroc, allez à la sultanaoualidia. Un vrai paradis à Oualidia au Maroc. Digne d’un hôtel 5 étoiles, la sultanaoualidia est membre de Great hôtels of the Word. Pieds dans l’eau, avec ses 11 chambres et suites d’une singularité particulière, la sultanaoualidia porte son nom, avec ses immenses jardins aux parfums enivrants, une piscine intérieure et extérieure, un jacuzzi qui vous fait oublier toutes vos angoisses, un hammam pour retrouver votre jeunesse, une cabine de relaxation, mais aussi un salon de beauté, le prétexte pour changer de coupe.

Les hôtels de luxe au Maroc : le remplissage ne pause-t-il pas problème ?

Le Maroc est un pays en chantier. Et la plupart des constructions sont des établissements touristiques et pas des moindres. En fait le royaume a connu ces dernières années une affluence d’investisseurs. Le tourisme est en plein essor et la demande est très vive. Alors les grands tours opérateurs ne se font prier. En effet tous les grands enseignes hôteliers se sont installés au Maroc. La capacité hôtelière a doublé en cinq ans. Les hôtels de luxe ont augmenté en nombre considérables surtout à Marrakech. D’ailleurs même la production immobilière favorise le haut de gamme. On croirait que le Maroc tend à être une destination haut de gamme vu l’essentiel de l’offre d’hébergement touristique. D’ailleurs une enveloppe de 500 milliard de Dirhams a été déboursée pour rehausser le niveau des hôtels et établissements touristiques. Alors il semble idoine de poser la question à savoir si on ne risque pas une surcapacité au train où vont les constructions dans le royaume.

Marrakech est déjà en train connaître les effets de la surproduction. D’abords dans les transactions immobilières dans le haut de gamme, les ventes ont chutés de 60% selon une étude en fin décembre du CIH, crédit immobilier et hôtelier. Et en 2009 le taux d’occupation a baissé de 4% Le Maroc à enregistré un taux d’occupation 41% contre 45 % en fin 2008. Il y’a eu aussi une baisse des nuitées de 1% pour les hôtels classés et une baisse de 4% des nuitées pour les touristes. Et pourtant l’année 2009 au Maroc s’est soldée par une progression de 6% des arrivées touristiques selon organisation mondiale du tourisme(OMT).

C’est bien de doter le Maroc d’hôtels haut de gamme en quantité suffisante mais ces constructions doivent être accompagnées de programmes visant à attirer de nouveaux marchés pour accueillir le plus de touristes.

Les commentaires sont clos.