Le tourisme au Maroc est un facteur de croissance économique.

Le tourisme au Maroc est un facteur de croissance économique.

Si vous aimez les aventures et les sensations fortes, alors vous serez sans nul doute séduit par les programmes de ld-developpement mais aussi par la qualité de l’hébergement. Si vous aimez la nature alors vous la respectez forcément et c’est exactement la nouvelle direction du tourisme au Maroc à savoir la protection du patrimoine naturel.

En effet ld-developpement.com est en partenariat avec des promoteurs immobiliers ce qui lui permet d’avoir les offres attrayantes pour la vente de villa au Maroc.

Des ressources humains de qualité : Condition du succès du tourisme au Maroc.

La qualité des ressources humaines est indispensable à tout succès. La force d’une entreprise ainsi que sa réussite dépend incontestablement du niveau de la qualité du service offert. Et pour que le service soit de qualité il est vital que le personnel soit bien formé car ils sont en contact direct avec le client. Dans le secteur touristique au Maroc beaucoup d’investissements ont été déboursés pour construire des hôtels de luxe, mais quand est-il de l’investissement dans les ressources humaines ? En effet investir dans le capital humain est tout aussi important pour une entreprise de service. Afin de rehausser le niveau du service hôtelier, les professionnels du milieu mettent plus d’argent dans l’équipement de l’établissement que dans la formation de leur personnel. Avec l’essor que connait la destination Maroc, le pays a besoin de ressources humaines de haut niveau. Cette ressource humaine de qualité permet aussi d’être compétitive au plan mondial afin de faire face à la concurrence. Eh bien cela le Maroc l’a bien comprise c’est pourquoi une politique de formation touristique est adoptée par le ministère du tourisme qui encourage les Instituts supérieurs international de tourisme comme celle de Tanger. Toutefois il est important que la formation soit adapté aux réalités du marché afin qu’a l’issu de leur formation, les diplômés puissent apporter un plus au secteur touristique.

Les commentaires sont clos.