Un séjour à Bali, un des meilleurs moyens de découvrir la culture balinaise

Un séjour à Bali, un des meilleurs moyens de découvrir la culture balinaise

Vous avez envie d’une escapade inédite, et vous avez opté pour un séjour à Bali. Rassurez-vous, vous n’allez pas regretter votre choix.

Car vous pouvez considérer tout ce qui est en rapport avec votre hébergement comme problème réglé. En effet, Balilocations, une agence immobilière, implantée dans l’une des plus belles îles de l’Indonésie vous propose la location de villa à bali (villa seminyak, villa kuta, jimbaran villa et oberoi villa) dans des conditions les plus réglementaires et les plus conformes. Alors, pour louer une villa à Bali, il suffit de s’adresser à l’agence Balilocations et le tour est joué.

L’île de Bali et sa culture

Située entre les îles de Lombok et de Java, Bali est une île d’Indonésie. Avec une superficie de 5637 km², à peu près l’équivalent de 80 km sur 1210 ; sa population faisait un peu plus de 3 millions d’habitants en 2003, ce qui l’emmenait à une densité de 594 habitants/km².

La culture balinaise repose essentiellement sur les rites et les cérémonies. En effet, tout comme beaucoup d’autres groupes ethniques d’Indonésie, les balinais dispose d’une culture authentique qui constitue en plus un élément de la renommée touristique dont bénéficie l’île. L’une des expressions les plus ahurissantes de cette culture est la danse. Ainsi, il existe plusieurs types de danses. Ces dernières sont le lus souvent dansées par des jeunes filles encore innocentes, c’est par exemple le cas du « legong ». À côté de la danse, on note l’a présence de la musique qui est perpétrée par le gamelan et le théâtre qui se charge valablement de mettre en exergue le légendaire barong.

Etant donné leur appartenance à 100% à l’Hindouisme, les balinais exécute la cérémonie de leurs parents décédés. Cet évènement à tout d’une fête. Dans une ambiance décontractée et bon enfant, ils apportent des offrandes de toutes natures sont déposées sur le catafalque du défunt avant la crémation. La cérémonie dédiée aux morts est souvent agrémentée d’un défilé dans la ville au rythme de la musique de gamelan.

Ainsi, l’authenticité des rites culturels (réclusion de jeunes filles, le limage des dents) qu’on retrouve à l’île de Bali se justifie par l’existence d’Agama Tirtal qui est un genre d’hindouisme propre à cette île.

Les commentaires sont clos.