L’achat d’une chambre pour votre enfant fait partie intégrante de l’évolution de nos comportements face à la psychologie enfantine.

L’achat d’une chambre pour votre enfant fait partie intégrante de l’évolution de nos comportements face à la psychologie enfantine.

Votre enfant traverse une période où vous avez du mal à le cerner, c’est normal, car bien qu’étant un être humain, il est en plein développement. Faites un tour chez Anders paris, un univers voué au bien être et à l’épanouissement aussi bien physiologique que psychique des enfants.


Vous y trouverez certainement un moyen de pouvoir aider votre enfant et de mieux le comprendre. Pourquoi ne pas lui offrir une liberté partielle ? Chez Anders Paris, c’est possible avec l’achat chambre d’enfant. A travers cet acte, vous lui offrez non seulement le confort mais aussi vous lui montrez qu’il grandit et surtout qu’il compte pour vous. A cette même boutique, vous trouverez une large gamme de lits superposés, mezzanine, liste de naissance, armoire enfant et bien d’autres accessoires.

L’enfant passe par plusieurs étapes afin de se construire sa propre personnalité et une autonomie. La psychologie de l’enfant a pendant longtemps été négligée, mais aujourd’hui est beaucoup plus considérées pour des raisons éducatives.

Bref aperçue sur le développement psychologique de l’enfant

Certes, la psychologie d’un enfant débute dès sa conception. Mais, nous allons l’aborder à partir de 8 mois après la naissance.

A partir de 8 mois, tous les bébés expriment un sentiment d’angoisse. Il suffit que la maman ne soit plus dans son champ de vision ou qu’une personne inconnue apparaisse pour qu’il fasse une crise de sanglots ou qu’il soit animé d’une grande inquiétude. De même, l’absence de toute personne faisant parti de son environnement immédiat est susceptible de le plonger dans l’angoisse.

Cette crise qui se manifeste dès 8 mois n’est pas une régression bien au contraire c’est une preuve incontestable de l’évolution des émotions et sentiments psychologiques de l’enfant. Il réalise par là que sa mère et lui par exemple sont deux êtres différents. Ainsi, le fait qu’un bébé éprouve de l’anxiété, veut tout simplement dire qu’il est désormais un être à part entière.

Alors, au moment de la séparation, il est indispensable de lui expliquer les choses convenablement. Rassurez vous, les enfants comprennent souvent mieux qu’on ne l’imagine. Ainsi, il est conseillé de prendre la peine de lui dire pourquoi vous partez, et surtout le rassurer que vous allez revenir très bientôt. Cependant, le parent dit au revoir, ne doit en aucun cas sembler anxieux.

Passé cette étape, l’enfant plonge dans une phase d’opposition avérée. En effet, tout au long du processus de développement psychologique de l’enfant, il est remarqué plusieurs crises d’opposition. Souvent, au tour de 1 an ½, l’enfant s’oppose systématiquement à l’adulte. C’est tout juste la prise de conscience qu’il ne veut plus du tout être soumis à ses parents. Et pour le manifester il emploi de manière exagérée le « non ». Vraisemblablement, c’est un peu éprouvant pour les parents, mais les spécialistes de la psychologie infantile, affirment que ces crises sont indispensables pour l’enfant, car c’est en s’opposant qu’il se construit.

Les commentaires sont clos.