Découvrez le Maroc grâce à la meilleure agence de voyage du Maroc.

Découvrez le Maroc grâce à la meilleure agence de voyage du Maroc.

Destination-evasion, c’est la meilleure équipe, au sein d’une agence de voyage de renom au Maroc, pour la découverte du pays. Expéditions familiales, en quad ou en moto, tout est mis à votre disposition pour rendre votre séjour dans ce pays mémorable.

Oui pour votre voyage dans le désert au Maroc, laissez-vous guider par l’as en matière d’organisation de voyage. Si vous voulez connaître le pays dans ce qu’il a de plus profond, allez à découverte des circuits pour apprécier à votre rythme les déserts du Royaume et les palmeraies du sud. Alors, n’attendez plus et faîte confiance à cette équipe de professionnelles et vous ne serez pas déçu !

Le climat du Maroc.

Les diverses influences que subit le Maroc lui confèrent un climat très varié.
En effet, le pays est la proie de pressions méditerranéennes, montagnardes, sahariennes, continentales et océanique. Cela entraîne une grande diversité climatique d’une région à l’autre. De manière globale, le Maroc est perçu comme un pays chaud même s’il dispose de plusieurs coloris climatiques, avec notamment à l’intérieur des terres le climat continental, au nord le climat méditerranéen, à l’ouest l’océanique, et au sud le saharien.
Les plaines atlantiques du nord sont hautement dominées par les perturbations venant de cet océan durant la saison des pluies allant d’octobre jusqu’en mai parfois. L’été est plutôt sec et ensoleillé mais est tinté, assez fréquemment, de bancs brumeux matinaux et de rosée vespérales. Les températures y sont plutôt homogènes et les courants atlantiques adoucissent le climat, ce qui entraîne des hivers douçâtres et des étés indulgents. Les journées estivales caniculaires sont d’ailleurs assez rares.

La zone des plateaux internes est celle s’étendant de Fès, au nord-est, à Marrakech dans le sud-ouest. Du fait d’une continentalité plutôt prononcée, cette zone affiche une dualité de climats.
En effet, un climat aride sévit dans les sud, ressemblant à celui du Souss, et un autre humide, plus proche du climat des plaines du nord, est constaté du côté septentrional. Les valeurs hydrographiques montrent une disparité certaine entre les pluies annuelles reçues à Fès et Meknès (500 à 600mm) et celles reçues Marrakech (300 mm). Mais cette faible humidité assure cette couleur azur qui caractérise le ciel de la ville rouge, et les amplitudes thermiques sont relativement stables. Elles oscillent entre 9 à 11°C en hiver et 26 à 28°C en été, même le gel hivernal est tout aussi fréquent que les journées estivales torrides.

La côté méditerranéenne est constitué du littoral et d’un arrière-pays montagneux. Il y règne un climat précisément méditerranéen avec un été sec et chaud accompagné d’un hiver délectable. L’arrière pays est plus arrosé avec de la neige et des températures plus fraîches en hiver. La chaîne du Rif est très verdoyante et l’on y retrouve une diversité de conifères. La chaîne formée par le Moyen-Atlas et le Haut-Alts sépare la partie méditerranéenne du Maroc de sa partie désertique. Le climat y est montagnard, avec des influences océaniques et méditerranéennes sur le versant nord, et d’autres sahariennes sur le versant sud. Les chutes de neige hivernales sont abondantes et se prolongent parfois jusqu’au moi de mai alors que l’été est souvent visité par des orages. La zone de l’Anti-Atlas est la dérivation la plus au nord de l’Atlas marocain. Du fait de son altitude, le climat désertique qui y prévaut connaît des influences montagnardes. Les températures sont divergentes avec une moyenne de 27à 30°C, pouvant monter jusqu’à 50°C en été, et de 6 à 9°C en hiver. La seule végétation qui pousse dans cette région est la steppe, hormis les oasis aménagés par les hommes.

Au sud du massif de l’Atlas, le climat est typiquement désertique avec des précipitations quasi-absentes et des températures assez tranchées variant de 14°C en hiver à 35°C en été. Pourtant le littoral atlantique connait des mouvements thermiques plus faibles bien que les nuits désertiques soient parfois très fraîches durant l’hiver. La végétation, qui est rarissime, est dominée par les déserts de dunes (erg) et les regs (désert de cailloux).

Les commentaires sont clos.