Visite du Riad les cigognes à Marrakech

Visite du Riad les cigognes à Marrakech

cigo.jpg

Samedi 26 janvier, il est 15h00 et je tente pour la première fois de partir d’un Riad pour en rejoindre un autre sans sortir de la médina et sans me perdre !
Mission accomplie, me voilà au Mellah à côté de la place Jemaa El Fna où le propriétaire du Riad Les Cigognes doit me rejoindre.
La médina me livre ses secrets chaque week-end et c’est toujours aussi grisant de partir à la recherche de ses trésors.

Ce jour là je n’ai d’ailleurs vraiment pas été déçu ; le propriétaire m’a montré où se trouvait l’entrée, dans une petite ruelle à côté du Mellah, il m’a ouvert et le suspense était toujours là. Je me suis retrouvée tout d’abord dans un long couloir qui mène à une porte et c’est en la passant que j’ai découvert ce petit bout de paradis.

Ce n’est pas un simple patio de Riad qui s’est dévoilé mais plutôt celui d’une belle hacienda accueillant en son centre une grande piscine et sur toute la largeur, sous des arcades, plusieurs salons marocains. Des arbustes bien dispersés permettent également d’avoir plusieurs petites tables en toute intimité : Parfait pour des diners aux chandelles dans une ambiance des milles et une nuit.
J’avance dans ma visite et entre dans une chambre donnant directement sur le patio, une fois de plus le voyage fut instantané, et c’est à Fès que je me suis retrouvé. Du zellige sur tous les murs dans les tons marron et un ameublement tout en bois travaillé et sculpté par les artisans marocains. Un gigantesque lit à baldaquin domine la pièce et illumine avec son voilage jaune orangé ; un petit salon est également aménagé à l’entrée de la chambre. La salle de bain possède une ambiance plus moderne, en tadelakt clair avec une lumière traversant des vitraux violet, elle détend par son côté tamisé.

Je continue et entre dans la deuxième chambre du bas qui possède sa propre petite cour, j’entre et c’est dans une atmosphère très marrakchi qu’est décorée cette pièce. Beaucoup moins chargée, les murs en tadelakt jaune pâle accueillent quelques gravures et donnent de l’espace, plusieurs tapis berbères rouge, eux, réchauffent la chambre. Cette dernière est un subtile mélange de décoration traditionnelle associée à un côté assez contemporain. La présence de matériaux comme le bois et le fer forgé est un savoureux équilibre entre la chaleur et l’espace du lieu.
Je monte à l’étage, sur ma gauche une belle terrasse tout en bois avec un petit salon ouvre sur une suite et est un parfait coin pour se détendre tranquillement.

Je suis le couloir où se trouve le reste des chambres pour arriver à une immense terrasse comme on en rêve à Marrakech. Une tente blanche protège un grand salon marocain, idéal les soirs où il fait chaud, toute une autre partie est consacrée à des petites tables pour des petits déjeuners au soleil ou pour des diners en tête à tête avec les étoiles. Mais l’emplacement est tellement grand qu’il y a même plusieurs transats disposés qui n’attendent que vous à l’heure de la sieste.

Et vous devez le savoir, le secret de ce bout de paradis est gardé par les cigognes qui ont élu domicile sur le toit et sans rien dire elles vous regarderont profiter de tout ce bonheur.
Tous les avantages d’un Riad traditionnel sont ici réunis avec des petits plus que les autres n’ont pas. Le côté hacienda de cette architecture permet en effet au soleil de chauffer la piscine et pendant l’hiver d’avoir très peu froid en bas. La lumière s’y introduit mieux et donne réellement un sentiment de bien être.

Alors pour tous ceux qui pense avoir fait le tour des Riads, vous serez ébahis par celui-ci et pour tout ceux qui rêve de passer des vacances inoubliables le Riad Les Cigognes à Marrakech sera à la hauteur de vos rêves.

Voir la vidéo de la visite du riad les Cigognes à Marrakech>>

Dans un autre style, plus oriental, vous pourrez découvrir le Riad d’exception de Marrakech Demeures D’Orient, où tout est pensé pour vous assurer un séjour idyllique.

Les commentaires sont clos.